Nos conseils éducatifs

C’est une technique tout à fait particulière qui aboutit à éduquer le chien pour remplacer les yeux de son maître. On utilise donc des races de chiens calmes et dociles, d’une intelligence sans reproche. Les plus employées sont le Labrador et le Berger Allemand, mais aussi des Boxers et des Colleys.

Seules les écoles reconnues officiellement peuvent dresser des chiens pour aveugles. Le problème, c’est qu’une éducation complète coûte cher, et ces écoles sont assez peu aidées. Il faut compter 5 heures d’éducation par jour à raison de 20 à 25 km de marche quotidienne pendant 3 à 4 mois pour obtenir un bon chien guide. Cela représente donc 2.000 km d’éducation intensive environ.

Technique d’apprentissage : on va éduquer le chien à s’adapter complètement aux contraintes de la société humaine, lui apprendre la rue et ses dangers.

Il n’y a pas de technique particulière. On commence simplement par habituer le chien au harnais spécial dont il sera muni pour bien guider le non-voyant. Les commandements habituels lui sont également enseignés. Le plus important est de l’obliger à s’asseoir chaque fois qu’il se retrouve au bord d’un trottoir.

Cette position indique à son maître qu’il s’apprête à traverser une rue. On va lui enseigner aussi des notions de hauteur et de largeur, afin que l’animal prenne en compte le volume de son maître (qu’il empêche par exemple de se heurter à un panneau de signalisation).  La technique est basée sur la répétition inlassable des exercices, tout en douceur et en compréhension de manière que le chien acquière des automatismes complets.

Notre conseil : Vous pouvez, si vous le désirez, participer à la formation d’un chien guide d’aveugle en devenant son « tuteur ».

Vous le formerez pendant les tous premiers mois de sa vie, et le laisserez ensuite à la garde des éducateurs spécialisés. Cette méthode qui tend à se développer permet de disposer d’un plus grand nombre de chiens et surtout de diminuer les frais de leur formation.

Notez qu’il faut ensuite que le maître et le chien parviennent à s’entendre, ce qui n’est pas toujours très facile. Une formation du maître
est aussi nécessaire que celle du chien. Il y a tout un code à apprendre sur le portail canin et une parfaite entente à créer, car pour une fois le maître n’est plus le dominant, et ce n’est pas toujours si simple.