Accessoires nécessaires au dressage du chien guide d’aveugle

On devra tout d’abord habituer le chien au port du harnachement spécial qu’il portera durant toute sa vie de guide.

Ce harnachement se compose du harnais et de la laisse rigide.

Le harnais. Il se divise en trois parties essentielles : une sangle, une courroie et une martingale. a) Une sangle, qui fait le tour de la poitrine du chien, en arrière des coudes.

C’est une courroie de 0,95 m de long et de 0,04 m de large, en cuir double piqué. On la serre grâce à une boucle de réglage qui se trouve sur le côté gauche du chien; un flasque de cuir isole cette boucle de la poitrine de l’animal;

b) Une courroie horizontale, ou longe-poitrail, de 0,04 m de large et de 0,65 de long, passe devant le poitrail, formant bricole; ses deux extrémités sont fixées sur la sangle verticale, à 0,10 m de part et d’autre de la partie supérieure de cette sangle.

La courroie horizontale n’est pas réglable; elle porte, de chaque côté, près de son attache sur la sangle verticale, deux boucles sur lesquelles se fixe la laisse rigide, elle-même munie d’un mousqueton à l’extrémité de chacune de ses branches; selon que le mousqueton est fixé à l’une ou l’autre de ces deux boucles, la laisse se trouve plus ou moins haute, et le même type de harnais peut ainsi servir à des aveugles de taille différente;

c) Une martingale de 0,03 m de large et de 0,30 m de long, interrompue vers
son milieu par une boucle de serrage, relie les deux sangles précédentes : du milieu du poitrail au point le plus bas de la sangle, en passant entre les membres antérieurs.

L’extrémité antérieure de cette courroie est cousue au milieu de la longe-poitrail; l’autre extrémité, repliée sur quelques centimètres, forme un anneau dans lequel passe la sangle.

La laisse rigide. C’est une courroie rigide de 1,12 m de long et de 0,45 m de large, repliée et cousue longitudinalement, formant ainsi un tube assez rigide. Elle est ensuite pliée de façon à réaliser un U d’environ 0,50 m de haut, dont les branches sont écartées de 0,12 m. Une bande de cuir épais, large d’une dizaine de centimètres, relie les branches du U à la limite du tiers moyen et du tiers supérieur, rendant l’écartement de ces branches invariable, et augmentant la rigidité de la laisse. L’extrémité de chaque branche porte un mousqueton qui peut se fixer sur les boucles de la sangle du harnais, comme nous l’avons vu plus haut.

Afin de donner plus de rigidité au système laisse-harnais, l’extrémité des branches de la laisse passe dans des boucles de cuir cousues sur la sangle verticale avant de s’attacher aux boucles métalliques de la sangle horizontale.